Ennetières en Weppes

La Verdoyante

Vous êtes ici : Accueil > La Mairie > Station d'épuration intercommunale

La station d'épuration

Station d'épuration intercommunale

Point sur les travaux Avril à Août 2009

Vue du chantier avec une grue au milieu

Création de nouveaux réseaux de collecte :

Vue sur des travaux

Diamètre 400 mm fonte à 6 m de profondeur en provenance d'Ennetières en Weppes

Diamètre 800 mm fonte à 6,50 m de profondeur en provenance d'Escobecques

Construction du réseau en provenance d'Ennetières en Weppes

Installation du déversoir d'orage en entrée de station d'épuration.

Le rejet d'eaux pluviales au réseau d'assainissement engendre une augmentation importante de la quantité d'effluents à traiter. Pour assurer un fonctionnement correct de la station et la protéger des à coup hydrauliques, un bassin tampon de 500 m3 a été construit. Cet équipement stocke les eaux pluviales pour éviter d'envoyer trop d'eau claires à la station. Une fois le bassin rempli, le surplus d'eau arrivant à la station est rejeté au milieu naturel, l'eau étant peu polluée (effluent fortement dilué par les eaux de pluie).

Vue sur un ouvrage d'artVue sur un énorme tube de bétonVue de plus prèsUne grue pose le gros réservoir

.

.

.

Bassin biologique :

La construction des voiles du bassin (le gros oeuvre) sera terminé en septembre.

Vue sur la réalisation du bassin en béton

Lits rhyzophytes :

Ils permettent un égouttage et un stockage des boues issues du traitement des eaux usées.

Le terrassement des lits est terminé ainsi que la pose de la géomembrane. Cette dernière consiste en une couche imperméable posée au fond des lits. Elle assure l'étanchéité entre les lits rhyzophytes qui recueilleront les boues de la station d'épuration et le terrain naturel. Ainsi aucun lixiviat (eau contenue dans les boues) ne pourra s'infiltrer dans le terrain naturel. Ces lixiviats seront collectés par des drains et renvoyés en entrée de la station d'épuration pour traitement. Les drains et massifs de gravier et sable seront mis en oeuvre à l'automne.

Vue sur une grande crevasseVue d'un trou protégé par une membrane

.

.

.

.

.

.

Bâtiment technique et d'exploitation

Le bâtiment se sépare en 2 parties aux rôles différents. La partie exploitation comprend : les sanitaires, vestiaires, le laboratoire et le bureau de supervision. La partie technique regroupe le réseau d'eau industrielle, l'atelier, le local électrique, les surpresseurs d'air.

Vue de l'autre cotéVue sur un coté du bâtiment

.

Le gros oeuvre du bâtiment est en cours de finition. Le bardage bois est terminé.

Planning :

Mise en eau de la station d'épuration : Janvier 2010

Phase d'essai, de mise en régime et d'observation : de janvier à avril 2010

Début de l'exploitation de la station : mai 2010

Publié le 15/09/2009

Tous les articles

 

 

Copyright 2006 - 2021 - Tous droits réservés - Informations Légales.

Agrandir l'image