Ennetières en Weppes

La Verdoyante

Vous êtes ici : Accueil > Vie Associative > U.N.C et Soldats de France > Evénements

Les événements de l'U.N.C et Soldats de France

Voyage des adhérents de l'U.n.c.. - 6 Mai 2011

Rendez-vous au Foyer Rural, départ 7 heures, dans un bel autocar à étage.

RassemblementLes voyageursles voyageursD'autres voyageurs

.

.

.

.

Arrêt petit déjeuner : croissants, pains au chocolat, café, .....

Sur l'herbeSur l'herbeSur l'herbeSur l'herbe

.

.

.

.

Arrivée à Pierrefonds. Nous découvrons le château haut perché et sur la place un petit monument dédié aux infirmières de France mortes sur le champ de bataille.

La sortie du carEn route pour le ChâteauVue sur le ChâteauMonument dédié aux infirmières...

.

.

.

.

Le chemin pour arriver à l'entrée du château nous fait découvrir une partie des 8 tours dont chacune porte le nom d'un personnage de la Bible du monde chrétien ou légendaire. Artus, Alexandre, Godeffroy de Bouillon, Josué, Hector, Judas Maccabée, Charlemagne et Jules César.

En route vers l'entréeLes toursLes toursLes abordsRassemblement à l'entrée

.

.

.

.

Nous voilà à l'entrée du château de Pierrefonds construit au XVème siècle par Louis d'Orléans.

Rassemblement à l'entréeRassemblement à l'entréeLe rassemblement à l'entréeLe rassemblement à l'entréeL'entréeAccès du pont levisL'archange St Michel et le dragon

.

.

.

.

Assiégé par les troupes de Louis XIII au XVIIème siècle il est démantelé. Il restera en ruine 2 siècles. Napoléon Ier le rachète en 1810 et Napoléon III demande en 1857 à l'architecte Eugène Viollet-le-Duc d'entreprendre sa restauration.

Rassemblement dans la courUn petit groupe dans la courUn petit groupe dans la courLa cour

.

.

.

.

Bâti au XIVème siècle le donjon à pour originalité d'être accollé à la muraille du château.

Un petit groupe dans la courLa courLa façade de la ChapelleLe donjon

.

.

.

.

Après la cour d'honneur, visite en images du salon de réception, de la chambre de l'Empereur, la salle des Preuses (longueur 52 mètres, largeur 9 mètres 50, hauteur 12 mètres) sous le second empire ce lieu sert de salle de réception....

La ChapelleLa ChapelleLe salon de réception au 1er étageLa grande cheminéePlâtres pour réaliser les statuesLes plâtres pour réaliser les statuesFrises de chaque côté de la cheminéeUne antichambre d'armesAncienne salle de justiceVue sur la salle des chassesVue vers la salle des chassesGrande cheminée à double foyerdécorée des statues de l'Impératrice Eugénie et ses dames..destinée à abriter les soldats

.

.

.

.

La maquette est réalisée en 1878 pour l'exposition universelle.

réalisée par Wyganowski, inspecteur des travauxen pierres pour l'Exposition Universelle de 1878

.

.

.

.

Fin de la visite descente vers le village.

Fin de la visiteFin de la visiteVue du pont levis du châteaudescente vers le centre de Pierrefonds

.

.

.

.

Repas au Restaurant le Chalet du Lac ...... pose bien méritée.

Les convivesLes convivesLes convivesLes convivesensemble des convivesles convives

.

.

.

.

Promenade digestive en petit train dans Pierrefonds.

Départ pour la visite de Pierrefondsc'est parti pour un tour.......Ancienne gare de PierrefondsLe lac

.

.

.

.

En route pour la forêt de Compiègne : la clairière de l'Armistice (Rethondes)

Cette clairière inaugurée le 11 novembre 1922 deviendra le symbole de la fin du cauchemar.1561 jours de guerre.4 ans, 3 mois et 9 jours.Ornée d'un monument aux Alsaciens-Lorrains, percée d'une allée longue de 250 mètres conduisant à un rond point de 100 mètres de diamètre.

La forêtLa clairière de l'armisticeMonument aux AlsaciensMonument aux Alsaciens

.

.

.

.

Sous le regard de la statue du Maréchal Foch.

Sur l'ancienne voie ferrée encore visible, 2 emplacements marquent l'endroit où se trouvaient les wagons, celui des plénipotentiaires Allemands et celui du commandement Français alors qu'au centre une inscription sur une dalle nous rappelle que "ici le 11 novembre 1918 succomba le criminel orgueil de l'empire Allemand, vaincu par les peuples libres qu'il prétendait asservir".

Dalle du SouvenirLe Général FochVue généraleClairière de la forêt de Compiègne

.

.

.

.

Le wagon de l'Armistice.

La voiture numéro 2419 D avait été aménagée en bureau pour le maréchal Foch, ce wagon symbolique sera utilisé par Hitler pour l'armistice de 1940 avant d'être emporté et incendié en Allemagne en avril 1945. Le Musée actuel expose une voiture de la même série année 1913 et à l'extérieur du matériel militaire que l'on avait qualifié, en son temps, "d'armes de la victoire" : le canon de 75, et le char Renault FT 17.

Tank RenaultTank RenaultTank Renault

.

.

.

.

Fin d'une journée bien remplie.

et on rentre à la maison.Rassemblement pour le retour

.

.

.

.

Publié le 05/06/2011 par Claude Chassang.

Contacter L'UNC

c'est ici

Toutes les articles de la rubrique

 

 

Copyright 2006 - 2021 - Tous droits réservés - Informations Légales.

Agrandir l'image