Ennetières en Weppes

La Verdoyante

Vous êtes ici : Accueil > Le Village > Le Patrimoine

Le Patrimoine

L'église

Elle fût reconstruite en 1829 sur les ruines de l'ancienne édifice qui avait été détruit en 1795.

La reconstruction fût entreprise selon les plans de l'architecte Dewarlez dans un style néo-roman, néo-gothique. La première pierre fût posée sous le règne de Charles X, le 19 mai 1829 par Ferdinant Potteau d'Hancardrie qui était le fils de Louis-Joseph-Marie, seigneur d'Hancardrie, conseiller de préfecture du Nord, président du conseil général du département, député de 1815 à 1830 et démissionnaire en juillet de cette même année afin de ne pas prêter serment à Louis-Philippe. Une plaque en authentifiait l'évènement.

L'église fût bénie le 19 octobre 1830 et achevée en 1832. Les frais encourus s'élevèrent à l'époque à 36000 Francs.

Après sa destruction en 1795, les Ennetièrois ne restèrent pas sans église.

Une grange, peut-être une maison particulière, servit de lieu de culte provisoirement pendant plus de trente-cinq ans. Ils eurent une église sans clocher, mais elle était pourvue d'une cloche. Cette dernière fût installée dans le clocher de la nouvelle église.

La cloche avait été fondue en l'an 1802 par un fondeur de Lille Eustache-François Corsin. Je m'appelle Amélie-Augustine Joseph. Je fût fondue en l'an 1802. J'ai comme parrain Aimable Joseph Lelong (13 ans) et comme marraine Augustine Novy (5 ans) Pendant la période de reconstruction le maire de la commune se nommait Jean-François Nory et son adjoint Jean-Baptiste Deleroux.

Dégradation de l'église lors de la première guerre mondiale.

L'édifice eût à subir d'importantes détériorations. L'ennemi prit ombrage du fier clocher qui subsistait. En août 1918, quelques charges de dynamite mirent fin à son existence.

L'église actuelle

Sa reconstruction date de 1924. Contre-plongé du clocher sur fond de ciel bleu Elle est de style néo-roman. Le porche est surmonté d'une tour octogonale couronnée d'une flèche, les trois nefs intérieures à plafond plein cintré sont démarquées par deux rangées de quatre colonnes à chapiteaux doriques.

La nouvelle cloche ne se fit entendre que le 18 mars 1928. Elle s'appelle: Désiré, Marie, Caroline, prénoms du parrain et de la marraine (Monsieur Désiré Lescroart, maire de cette époque et Madame Caroline Dambre épouse de monsieur Louis Chombart fils, futur maire de la commune. Le premier mariage célébré dans cette église reconstruite eût lieu le 15 juin 1927, le mariage de Monsieur Lictevout (qui fût maire de 1947 à 1971) et de Mademoiselle Hélène Delesalle.

En août 2006

Son clocher fût rénové.

Tous les articles de la rubrique

 

 

Copyright 2006 - 2017 - Tous droits réservés - Informations Légales.

Agrandir l'image